fbpx

Tendances culinaires 2019: vers un souci de l’environnement

Par Véronique Hébert, Directrice du développement des affaires Le Georges V traiteur

Chaque année, je me plais à faire un tour d’horizon des tendances culinaires. Quels sont les aliments vedettes, les produits qui feront leur place sur notre table et dans nos événements ? Voici trois tendances culinaires qui touchent particulièrement le souci de plus en plus présent des gens concernant l’écoresponsabilité.

Bienvenue farine de bananes

Élaborée à partir de bananes vertes moches, immatures, moins sucrées et rejetées lors des triages, la farine de banane verte évite le gaspillage et optimise la production des agriculteurs.  Naturellement sans gluten, la farine de banane verte est fabriquée à partir de bananes vertes récoltées en Équateur. Riche en potassium, cette farine, essentiellement composée d’amidon résistant est aussi très digeste et constitue un excellent coupe-faim naturel. Se classant dans la catégorie des aliments à index glycémique faible, elle offre de multiples possibilités en cuisine.

Adieu les pailles

On note réellement des changements majeurs depuis quelques mois et la paille est devenue un sujet sensible. On assiste à la création de pailles en métal, en silicone, en carton ou même comestibles. Saviez-vous qu’une startup newyorkaise LoliWare travaille sur une paille compostable et mangeable faite à base d’algues ?  Les chaînes hôtelières Marriott, Intercontinental, Four Seasons et même les parcs Walt Disney ont quant à eux banni les fameuses pailles de plastique. Et vous ?

Les insectes…  à nos tables !

À la recherche de nouvelles sources de protéines ? Les insectes apparaissent de plus en plus comme un choix judicieux à plusieurs niveaux. Faibles en gras, ils existent en grande quantité et peuvent être trouvés partout. Déjà au Mexique, par exemple, les chefs émérites cuisinent avec des insectes de petits mets délicats. Nouveau sur nos étagères: des poudres d’insectes pour parfaire vos cocktails ou vos plats.  Comme en 2018, la tendance principale était le végétarisme, on note que plusieurs personnes tentent de varier leurs sources de protéines ce qui laisse davantage de place à des options moins polluantes que le bœuf ou la volaille.
En espérant qu’en 2019, vous aurez en tête que chaque petite geste compte dans vos futurs événements.