fbpx

La Caisse d’économie solidaire Desjardins remporte le prix Vivat 2019 Transport et efficacité énergétique

La Caisse d’économie solidaire Desjardins, pour leur événement Assemblée générale annuelle + Rendez-vous solidaire 2019, a reçu le 28 octobre 2019 dernier le prix  Transport et efficacité énergétique du concours Les Vivats – Les prix pour les événements responsables présentés par LOTO-QUÉBEC et RECYC-QUÉBEC. 

Nous avons demandé à Julie Poulin de la Caisse d’économie solidaire Desjardins de nous parler de leur processus pour créer un événement écoresponsable ainsi que de leurs bons coups. Voici ce qu’elle a écrit pour nous! Félicitations à toute l’équipe!

Bons coups et métier d’organisateur d’événement écoresponsable

«Bonjour,

Je suis Julie Poulin, conseillère en communication à la Caisse d’économie solidaire Desjardins, la coopérative financière des mouvements sociaux, des entreprises collectives et des citoyens engagés. Notre Caisse soutient le développement de l’économie sociale et solidaire; elle conseille les citoyens dans la gestion de leur finance de façon judicieuse et socialement responsable; elle contribue, avec d’autres acteurs nationaux et internationaux, au développement d’un mouvement de la finance solidaire.

Spécialisée en financement d’entreprises collectives et en services-conseils en matière d’investissement responsable (IR) au Québec, la Caisse présente annuellement son bilan et réfléchit à un enjeu de justice sociale avec ses membres et partenaires, et ce, dans la foulée de son assemblée générale. Lors de cet événement annuel, elle accueille près de 300 participants, principalement des dirigeants d’entreprise d’économie sociale, des citoyens engagés, ainsi que plusieurs partenaires du milieu de tous âges et provenant de partout au Québec. La rencontre occupe toute une journée en avril.

Depuis plusieurs années, en cohérence avec sa politique de développement durable, la Caisse priorise des pratiques responsables et se fixe des objectifs clairs en matière d’écoresponsabilité. Elle a le désir de s’améliorer continuellement et d’inspirer d’autres organisations et des citoyens à adopter de telles pratiques.

En 2019, ayant été classifiée – pour une deuxième fois – niveau 5 selon la norme la plus élevée du Bureau de normalisation du Québec (BNQ), la Caisse était en nomination dans trois catégories des VIVATS : Transport et efficacité énergétique, Alimentation et Grands VIVATS.  Elle a gagné le prix Transport et efficacité énergétique. De plus, la Caisse a obtenu, pour la première fois, la désignation d’événement équitable de l’Association de commerce équitable.

Je prends donc quelques minutes pour partager avec vous nos bons coups en matière d’organisation écoresponsable et je vous parlerai un peu de ce que peut apporter cet engagement en écoresponsabilité au métier d’organisateur d’événement.

Nos bons coups

D’abord, chaque année nous reprenons nos bonnes pratiques d’écoresponsabilité déjà intégrées, qui portent principalement sur

  • le transport collectif et du covoiturage de nos participants, ainsi que de la compensation des GES ;
  • l’alimentation tout au long de la journée et la gestion des matières résiduelles ;
  • la documentation et de l’information à partager ainsi que la gestion du matériel et des sources d’énergie.

Dès le début de la planification de l’événement, nous précisons en équipe les objectifs d’écoresponsabilité que nous souhaitons atteindre.  S’ajoute un brainstorming portant sur de nouvelles pratiques que nous pourrions intégrer. Toute l’équipe est informée, impliquée et s’engage dès le début du processus.

Nous choisissons d’être accompagnés par Le Conseil québécois des événements écoresponsables (LE CQEER). Ce faisant, j’ai bénéficié de conseils au besoin, tout au long du processus, en vue d’atteindre les objectifs souhaités.

Le choix du lieu est un élément fondamental pour atteindre nos objectifs écoresponsables; il faut y porter une attention particulière. Nous prenons le temps de définir nos critères avant de cibler des lieux possibles pour la tenue de l’événement. Principalement, nous priorisons des entreprises d’économie sociale, accessibles en transport en commun, qui partagent nos valeurs et intègrent des pratiques écoresponsables. La réponse à nos critères vient appuyer et optimiser notre démarche vers l’atteinte des objectifs fixés. En 2019, nous étions au Centre de création des 7 Doigts de la Main à Montréal.

Le choix du service traiteur et le travail d’équipe sont aussi primordiaux. Dès le début des démarches en matière d’alimentation, j’ai ciblé trois entreprises d’économie sociale et je leur ai précisé nos objectifs d’écoresponsabilité. D’entrée de jeu, l’entreprise soumissionnaire connaissait l’exigence du mandat. Ce fut une superbe expérience! Pour nous et pour notre service traiteur.  Nous avons travaillé avec Buffet accès emploi, un organisme d’insertion sociale qui s’est engagé dès le départ à prendre en charge la gestion sur les lieux de l’événement et le calcul de nos matières résiduelles, compostables et recyclables. Le service traiteur a accepté de former ses ressources reconnaissantes ainsi l’expertise qu’il développait au cours de cette expérience. Résultat, l’accompagnement et la collaboration en écoresponsabilité fait maintenant partie de l’offre de services de Buffet Accès Emploi. Ce travail d’équipe avec le traiteur nous a aussi permis de proposer un menu exclusivement végétarien à plus de 90 % en provenance locale, ce au mois d’avril! Pour la première fois, nous avons pu servir des pousses fraîchement récoltées provenant d’une serre locale à proximité.

Brainstorming pour de nouvelles pratiques et actions qui ont été intégrées en 2019 :

  • Consultations des fournisseurs écoresponsables recommandés au répertoire de fournisseur du Conseil québécois des événements écoresponsables;
  • Invitation à apporter une bouteille d’eau et mise à la disposition des contenants de remplissage pour les invités, un système de remplissage étant déjà en place près de la salle qui nous accueillait ;
  • Mise à la disposition de nos participants de matériel imprimé pour consultation seulement afin de le récupérer et réutiliser ;
  • Distribution des surplus alimentaires aux employés de l’entreprise de réinsertion sociale (notre service de traiteur);
  • Utilisation de sachets de thé compostables;
  • Incitatif et accompagnement individuel pour encourager le covoiturage;
  • Partage de location de mobilier avec l’événement suivant afin de limiter le transport;
  • Transmission des recommandations aux chauffeurs d’autobus responsables des navettes transportant les participants
  • Conception d’un Poke Bowl à base d’orge du Québec, garni exclusivement de produits locaux

Rappel de pratiques gagnantes pour limiter le transport

  • Nous fournissons le transport collectif de navette entre Québec, Joliette et Montréal;
  • Les membres du comité organisateur ont utilisé le transport en commun à Montréal;
  • Le covoiturage a répondu aux besoins de celles et ceux qui habitent ou travaillent à l’extérieur de Montréal, Québec et Lanaudière;
  • La webdiffusion répond aux besoins de ceux et celles qui ne peuvent se déplacer.

Enfin, ce que j’en retire comme organisatrice d’événement :

  • Tenir un événement écoresponsable me pousse à améliorer nos pratiques d’année en année, à relever des défis;
  • C’est gratifiant de faire la promotion de pratiques écoresponsables – surtout dans le contexte actuel;
  • Ça permet de développer des relations d’affaires durables avec des fournisseurs qui partagent les mêmes valeurs et engagements
  • Bâtir un réseau de fournisseurs engagés et consciencieux, c’est précieux ;
  • Initier de nouvelles relations sur la base des pratiques écoresponsables et leur faire emboîter le pas, de faire prendre conscience;
  • Développer de bons réflexes : réutiliser, réfléchir à la consommation, récupérer, calculer la nourriture offerte, communiquer et informer à nos participants;
  • Recevoir la reconnaissance des participants qui remarquent de plus en plus nos pratiques, qui les apprécient et s’en inspirent;
  • Explorer de nouvelles avenues, technologies et façons de faire;
  • Être fière que mon organisation s’engager, appuyer et reconnaître l’importance des pratiques écoresponsables : rétention;
  • Avoir sentiment de faire une différence, de faire ma part et d’influencer positivement par des gestes concrets.

La Caisse d’économie solidaire est une coopérative qui met en commun l’épargne de ses membres pour investir dans le développement d’une société juste, solidaire et durable. Il nous importe d’installer une cohésion entre nos objectifs, nos actions, nos pratiques et nos valeurs. S’investir dans l’organisation d’événements écoresponsables, c’est tout naturel.»

 

Pour en savoir plus sur les autres lauréats Les Vivats 2019 en cliquant ici.

Vous pouvez également vous tenir au courant des nouveautés dans le domaine de l’écoresponsabilité des événements, ainsi que nos activités en vous inscrivant au bulletin du CQEER en cliquant ici.