fbpx

Le festival Diapason remporte le prix Prévention et réduction à la source

La onzième édition du Festival Diapason n’est certainement pas passée inaperçue. En plus de sa programmation éclectique, cet incontournable lavallois a fait parler de lui grâce à son virage vert tant sur le site de l’événement que dans sa campagne publicitaire. En effet, le Festival Diapason a dit adieu au matériel promotionnel à usage unique et à la publicité imprimée!

« La quantité d’outils imprimés a été réduite de plus de 75 %, et ils seront remplacés prochainement par une application numérique. »

À l’instar de plusieurs autres mouvements, certaines mesures draconiennes doivent être prises pour faire bouger les choses. Ainsi, pour sa onzième édition, le festival a choisi de gâter ses artistes différemment en leur installant des loges zéro déchet. Tous les produits qui leur ont été proposés étaient sans emballage et, surtout, locaux, un geste grandement apprécié des invités.

Les changements n’ont pas tous été apportés en même temps. Le Festival Diapason a tôt pris la vague de la réduction des déchets à la source en offrant de l’eau gratuite sur le site et des verres en consigne pour les breuvages, et ce, depuis 2015. Cependant, plusieurs autres actions se devaient d’être mises en œuvre afin de poursuivre plus avant le virage entamé il y a quelques années. Pourquoi ne pas pousser d’un cran par l’utilisation de bracelets d’identification pouvant être plantés, de même qu’un décor composé à 80 % de matières recyclées, à 10 % d’achats réutilisables et à 10 % d’articles loués?

« Afin d’atteindre son objectif, le festival a fait produire par un jeune artiste un élément de décor intemporel pour les bars qui pourra être utilisé pendant plusieurs années, sans limiter le visuel ou l’expérience des années futures de l’événement. »

Chaque action citoyenne est importante : c’est le mandat que s’est donné le Festival Diapason pour toutes les éditions à venir, et c’est avec grande fierté que ce dernier accepte le prix Vivats dans la catégorie « Prévention et réduction à la source » présenté par RECYC-QUEBEC.

Un mot de l’équipe

« Le Festival Diapason est très fier d’avoir remporté le prix Vivats RECYC-QUÉBEC – Prévention et réduction à la source lors du dernier gala. En effet, cette distinction vient souligner et couronner des années d’efforts visant, entre autres, à diminuer l’empreinte écologique de cette grande manifestation musicale lavalloise, qui célébrera son 12e anniversaire du 2 au 5 juillet prochains.

Depuis sa réinvention en 2015, le festival se fixe plusieurs objectifs annuels et s’est doté d’une politique de développement durable, que nous avons décidé de rendre publique cette année afin de mieux communiquer notre vision, nos valeurs et nos actions avec les festivaliers, les Lavallois et les partenaires de l’événement. (Consultez notre Guide de développement durable.) Ainsi, nous peaufinons notre approche écoresponsable d’édition en édition tout en repoussant nos propres limites pour le bien de la collectivité, de la planète et de l’avenir.

2019 fut pour nous l’année de la réduction à la source, notamment par l’installation de loges zéro déchet pour les nombreux artistes qui se sont produits dans le cadre du festival. Absolument tout ce qui était mis à la disposition de nos invités était réutilisable, recyclage ou compostable, une attention qui n’est pas passé inaperçue auprès des principaux intéressés.

De plus, les excédents alimentaires produits par le Festival ont été redistribués à l’Auberge du cœur de Sainte-Rose pour appuyer leur importante mission sociale et minimiser le gaspillage. Nous avons également mis sur pied une « brigade verte » constituée de bénévoles allumés dont le rôle était d’informer les festivaliers sur la manière optimale de trier leurs matières résiduelles. Ce ne sont là qu’une infime part de ce que nous faisons – et nous nous sommes même engagés à en faire toujours davantage!

L’édition 2020, pour sa part, sera axée sur le rayonnement, de sorte que le festival puisse s’illustrer à titre d’événement écoresponsable et « exporter » son savoir-faire au profit d’autres manifestations culturelles d’envergure. Devenir un acteur de changement auprès de ne nos homologues nous semble une ambition aussi noble que nécessaire à l’heure où les répercussions des changements climatiques sont indéniables.

Même si notre regard se porte loin, nous n’oublions pas ce qui se passe tout près. C’est pourquoi nous aimerions aussi influencer les commerces situés à proximité des sites du festival afin de les amener à modifier leurs pratiques pendant la tenue de l’événement, voire au-delà. Plus près encore, nous cherchons à étendre le mode « zéro déchet » aux activités des bénévoles et de l’équipe organisatrice, un défi de taille mais ô combien stimulant!

Le Festival Diapason se veut aussi innovateur : nous osons rêver haut et fort pour changer durablement la donne. Voyez-vous, outre que la campagne promotionnelle devrait être intégralement numérique, nous étudions la possibilité de créer un seul outil imprimé… qui serait plantable! Les festivaliers seraient alors conviés à prendre part à la création d’un jardin communautaire et à contribuer à l’embellissement du milieu de vie qui accueille l’événement plutôt qu’à sa dégradation. Ce projet (en cours d’évaluation) illustre parfaitement notre volonté de nous dépasser. À la fois symbolique et concret, notre legs serait à l’image de ce qui nous motive en tant qu’équipe, soit dresser un bilan positif sur tous les plans de notre présence dans ce merveilleux quartier aux mille charmes qu’est Sainte-Rose.

Finalement, notre quête d’authenticité se traduira par une mue organisationnelle, puisque la prochaine édition du festival aura lieu sous les auspices d’un nouvel organisme. Mouvement Diapason – c’est son nom – a pour mission d’innover dans le milieu de la diffusion, en s’appuyant sur le processus créatif des artistes pour favoriser la place de la musique dans toutes les sphères de la collectivité. Et le développement durable fait partie de son ADN même.

Mouvement Diapason souhaite devenir une référence en matière d’écoresponsabilité dans le milieu culturel et aimerait inspirer d’autres organismes à lui emboîter le pas. Il a à cœur d’assurer la pérennité de ses initiatives dans le respect des musiciens qui les alimentent, de l’environnement qui les soutient et des citoyens avec qui il les partage.

Toute l’équipe de Mouvement Diapason vous attend du 2 au 5 juillet 2020 à Laval. Au plaisir de vous y voir!» © 2020, Mouvement Diapason

Pour en savoir plus sur les actions entreprises par le Festival Diapason, visitez leur fiche en cliquant ici.

Également, consultez la liste des lauréats Les Vivats 2019 en cliquant ici.

Vous pouvez également vous tenir au courant des nouveautés dans le domaine de l’écoresponsabilité des événements, ainsi que nos activités en vous inscrivant au bulletin du CQEER en cliquant ici.